Nathalie Deschamps

514-325-0150 poste 2872

H-126

nathalie.deschamps@collegemv.qc.ca

Nathalie Deschamps a fait ses études théâtrales au Conservatoire d’art dramatique du Québec à Québec ainsi qu’à l’Université du Québec à Montréal (baccalauréat en interprétation en jeu) où elle a reçu la bourse Meloche-Monnex en Arts. Actrice et musicienne, elle a aussi complété trois ans à l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal comme metteure en scène où elle a reçu la bourse du Conseil d’administration 1996.

Depuis 1995, Nathalie Deschamps a signé plus d’une soixantaine de mises en scène pour plusieurs organismes dont l’Université de Montréal, L’Opéra de Montréal, Festival Orford, l’Opéra Immédiat, CGDM, les Cégeps de Saint-Laurent et Marie-Victorin, le Théâtre musical du Cégep Lionel-Groulx, la Société d’Art Lyrique du Royaume, le Conservatoire de musique du Québec à Montréal, l’ESTHEM, la Troupe SinonOui et l’Atelier lyrique de L’Opéra de Montréal dont Cosi fan tutte de Mozart qui fut très bien reçue à travers le Canada par la critique, notamment en mars 2002 à Montréal où elle titrait : «  Remarquable Cosi fan tutte à l’Atelier lyrique ». En octobre 1996, elle a monté Le Nozze di Figaro (Augusta Opera) où la critique titrait : « Augusta Opera stage Mozart farce with a perfect touch ». De plus, pour l’Ensemble contemporain de Montréal, elle a mis en scène deux créations mondiales, en décembre 99, Des Hommes inutiles de Francis Caron qui, selon la critique, « se hisse donc à ce niveau d’inventivité, crée de beaux rythmes et démontre une intuition débordante. » et en mai 2004, Élia de Silvio Palmieri qui, toujours selon la critique fut : « Un opéra, un vrai! ». Au printemps 2014, elle dirigera, Bastien et Bastienne de W.A. Mozart pour le Cégep de Saint-Laurent et Into the woods (en français) de S.Sondheim pour le Cégep Marie-Victorin.

Directrice des ateliers lyriques des cégeps Marie-Victorin et de Saint-Laurent, la carrière de Nathalie Deschamps se développe sur plusieurs niveaux : professeur au niveau collégial pus d’une quinzaine d’années, directrice de projets musicaux, metteure en scène, traductrice et chargée d’affaires pédagogique au département de musique du Cégep de Marie-Victorin. Enseignante engagée, elle monte des projets artistiques pour les jeunes depuis plus de 20 ans, même comme bénévole dans la  Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles (CSSMI). De plus, en 2006, elle a écrit, entre autres,  Une histoire à raconter, spectacle musical produit par le Réseau-Ado, pour venir en aide à la prévention du suicide chez les jeunes dans les écoles primaires et secondaires.

Nathalie Deschamps est  aussi récipiendaire de plusieurs prix. En mai 2008, elle fut lauréate de la bénévole de l’année 2007-2008 de la CSSMI pour l’excellence de son travail bénévole au près des jeunes de cette commission scolaire. En mai 2011, elle a reçu une mention Reconnaissance du Cégep de Marie-Victorin pour l’excellence de son travail au près des jeunes du cégep et tous les jeunes de cette production ont reçu la bourse de la direction des études comme coup de cœur de l’année 2010-2011. . De plus, elle a fait son retour au Centre D’Art Orford en mars 2015 avec les mises en scène de The old maid and the thief et Amahl et les visiteurs du soir de G. Menotti pour l’Université de Sherbrooke.