Structure des stages

Les étudiantes et les étudiants en Éducation spécialisée ont trois stages à faire pendant leur formation : deux en deuxième année et un en troisième année. Un stage, c’est une expérience de formation dans un milieu de travail et non une expérience de travail. Les étudiants apprennent progressivement tout en étant accompagnés dans cet apprentissage. Le stage leur apporte une expérience qui leur servira à mieux intégrer la formation. Il leur permet d’être en contact avec un milieu de travail, des intervenants et des personnes vivant différentes problématiques. Ils expérimentent le métier et développent des attitudes aidantes, partagent avec des éducateurs et à reçoivent des rétroactions.

Les étudiants doivent découvrir deux problématiques différentes durant leur formation : une problématique durant les stages 300 et 400 et une autre pour le stage 510-610. Ils doivent donc changer de problématique entre la 2e et la 3e année, c’est-à-dire, entre le stage 400 et le stage 510-610. Le programme cible huit problématiques parmi lesquelles ils devront émettre des préférences pour effectuer leurs stages.

 

2e année – problématique X – 300-400

Sensibilisation

180 heures de septembre à décembre
2 jours / semaine – 15 heures / semaine
Mardi et mercredi (jeunes)
Lundi et mardi (adultes)

Expérimentation

180 heures de janvier à avril
2 jours / semaine – 15 heures / semaine
Mardi et mercredi (jeunes)
Lundi et mardi (adultes)

3e année – problématique Y – 510-610

Intervention

540 heures de septembre à mai
3 jours / semaine – 20 heures / semaine
Mercredi, jeudi et vendredi (jeunes et adultes)