Mégane Proulx

 

Pour arrêter le défilement automatique, cliquez sur un des points gris ci-dessus.
 
 
Mégane Proulx
L’Accrochage, 2021
Acrylique sur toile et son de radio
102 x 56 cm
 
L’Accrochage est une représentation de l’environnement autour des victimes d’un accident de voiture, dont le point de vue est celui du spectateur qui regarde la scène depuis le pare-brise avant, limité par le cadrage noir. La scène de l’accident de voiture représente le temps qui s’arrête. Le silence. Nous pouvons nous imaginer ce que les personnes ont dû ressentir avant de quitter ce monde pour de bon, tout en entendant la musique de la radio qui tourne toujours. C’est le moment où tout se termine pour eux, mais pas pour nous. Nous pouvons interpréter cette œuvre tragique de plusieurs manières. L’intérieur de cette voiture suggère la perte de vie, le deuil, la mort et l’âme qui part sans nous avertir. Ainsi, la composition est faite des contrastes forts entre son style enfantin « cartoonesque » et son sujet. Il faut se plonger réellement dans cette œuvre pour en vivre toute l’émotion. Il y a un mélange entre le confort et la douceur que la simplicité de l’œuvre projette et la banalisation du rôle du voyeur face à la tragédie et la mort.