Information reliée à l'emploi

  • Accès à l'égalité à l'emploi

    La Loi sur l’accès à l’égalité en emploi dans des organismes publics est entrée en vigueur le 1er avril 2001. Cette loi touche l’ensemble des organismes publics, dont ceux des réseaux de l’éducation, qui emploient plus de 100 personnes.

    Le Cégep Marie-Victorin, conformément à cette loi, entend assurer l’accès à l’égalité en emploi pour tous et rendre son personnel plus représentatif d’une main-d’œuvre de plus en plus diversifiée. À cette fin, il applique un programme d’accès à l’égalité en emploi (PAÉ) dans le but de favoriser une représentation plus équitable des groupes qui peuvent plus fréquemment être victimes de discrimination en emploi, à savoir :

    les femmes
    les Autochtones
    les membres des minorités visibles
    les membres des minorités ethniques dont la langue maternelle est autre que le français et l’anglais
    les personnes handicapées

    Le programme d’accès à l’égalité en emploi

    Le PAÉ vise à augmenter la représentation des personnes faisant partie de chaque groupe visé par la loi.

    La mise en œuvre, la gestion et le développement du PAÉ sont assurés par la Direction des ressources humaines, conformément aux exigences de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse (CDPDJ).

    Voici quelques-unes des mesures du PAÉ du Cégep Marie-Victorin :

    1 - Réviser les critères, les qualifications et les exigences de chaque poste ou emploi lors des affichages, des comités de sélection ou selon les besoins.
     
    2 - Actualiser de façon continue les questionnaires d’entrevue.
     
    3 - Avoir recours à des pratiques de recrutement permettant de joindre le maximum de candidats des groupes visés.
     
    4 - Diffuser des articles dans l’Infocmv (journal interne du Cégep Marie-Victorin).
     
    5 - Mentionner que le Cégep Marie-Victorin souscrit à un PAÉ dans tous les affichages et inviter les membres des groupes cibles à poser leur candidature et à s’identifier.
     
    6 - Informer l’ensemble des gestionnaires et le personnel impliqué dans la dotation de l’état de la situation de sous-représentation de leur secteur respectif.
     
    7 - Tenir des statistiques sur l’embauche.
     
    8 - Appliquer un taux global de nomination préférentielle (TNP) de 50 % pour l’embauche d’une personne compétente issue des groupes visés.

    Le comité du PAÉ
    Un comité est composé de représentants de chacune des catégories de personnel. Le comité est consulté et informé des travaux en cours et a pour principal mandat de faire toute recommandation utile sur le suivi de l’implantation du PAÉ et d'étudier tout problème en découlant.

    En savoir plus
  • Reconnaissance du personnel

    Au Cégep Marie-Victorin, nous intégrons la reconnaissance au quotidien et par l'organisation de différents événements, nous soulignons la contribution du personnel.

    L'équipe d'encadrement ainsi que les associations et syndicats du Cégep tiennent à mettre en évidence l'importance de la reconnaissance du personnel. Ils adhèrent au fait que les actions de reconnaissance sont perçues par le personnel comme des preuves tangibles d'appréciation, d'authenticité et d'intérêt pour la personne. Ces marques de reconnaissance sont d'autant plus appréciées qu'elles sont exprimées sur une base volontaire et revêtent un caractère désintéressé. Comme individu ou comme institution, nous contribuons à instaurer une véritable culture humaniste en posant au quotidien des gestes démontrant l'appréciation et l'importance accordée à la contribution de tout un chacun.

    Afin de structurer notre démarche institutionnelle, de formaliser nos procédures et d’encourager la reconnaissance, nous avons élaboré notre Programme de reconnaissance.

    Les principales activités de reconnaissance institutionnelles sont les suivantes et se retrouvent dans ce tableau résumé.

  • Conditions de travail

    Avantages sociaux

    Régime de retraite
    Il existe deux régimes de retraite au Cégep Marie-Victorin :

    ·         Le RREGOP désigne le Régime de retraite des employés du gouvernement et des organismes publics. Le RREGOP vise les employés réguliers et occasionnels qui travaillent à temps plein ou à temps partiel dans le réseau de la santé et des services sociaux, dans le réseau de l’éducation et dans la fonction publique du Québec.

    ·         Le RRPE désigne le Régime de retraite du personnel d’encadrement.

    Régimes d’assurance vie, maladie et traitement
    Le Cégep offre des régimes d’assurance vie, d’assurance maladie et d’assurance traitement à son personnel selon certaines conditions d'admissibilité.

    Le régime d’assurance vie et d’assurance maladie des employés de soutien et enseignant du secteur régulier est offert par La Capitale et celui du personnel d’encadrement et professionnel  par la SSQ Groupe financier.

    Vacances
    Le personnel a droit à des vacances payées selon les années de service complétées et le statut d’emploi. Le nombre de jours de vacances offerts varie selon la catégorie de personnel.

    Le personnel de soutien et professionnel à temps plein obtient 20 jours de vacances après une année de service complétée au 31 mai de l’année en cause.

    Le personnel enseignant du secteur régulier a droit à une période de vacances rémunérées pouvant aller jusqu’à deux mois selon la durée de sa période de disponibilité et son statut d’emploi à temps plein ou à temps partiel au cours de l’année en cause.

    Le personnel d’encadrement à temps plein obtient 25 jours de vacances après une année de service complétée au 31 mai de l’année en cause.

    Jours fériés
    Le personnel de soutien, professionnel et d’encadrement peuvent avoir droit jusqu’à 13 jours fériés s’ils travaillent à temps plein. 

    Le personnel enseignant du secteur régulier a droit aux huit congés fériés prévus pour les étudiants au calendrier scolaire.

    Divers congés
    Selon la catégorie d’emploi et le statut de chaque employé, il peut être possible d’obtenir différents types de congés tels que le :

    - Programme volontaire de réduction de temps de travail (PVRTT)
    - Congé à traitement différé ou anticipé
    - Congé sans traitement
    - Congé mi-temps
    - Congé pour activités professionnelles
    - Congé pour aide internationale

    Conventions collectives (2015-2020) - par catégories de personnel

    Conditions de travail (version 2015) du personnel d'encadrement

    En savoir plus
  • Santé et sécurité au travail

    Le Cégep Marie-Victorin a la volonté d’assurer un milieu de travail sain et sécuritaire. Pour ce faire, il s’assure de prendre toutes les mesures nécessaires pour protéger la santé et assurer la sécurité et l’intégrité physique de tous les employés en prévenant les accidents de travail et en visant à éliminer à la source les risques tout en s’assurant du respect des lois et règlements prévus en matière de santé et sécurité du travail (SST). À ce sujet, une politique en matière de santé et sécurité du travail est maintenant en vigueur et elle s'applique à l'ensemble de la communauté collégiale, incluant les employés et les étudiants du Cégep.

    Plan d’action
    Le Cégep Marie-Victorin a adopté un plan d’action en santé et sécurité au travail proposé par le comité SST du cégep. Ce plan d’action vise à intégrer la santé et la sécurité au travail dans les tâches de chaque membre du personnel ainsi que dans nos pratiques d’enseignement avec les étudiants, et ce, au quotidien.

    Plus précisément, les principes du plan d’action sont :

    - Les compétences en SST associées à chacune des étapes de réalisation d’un travail doivent être intégrées à la formation au fur et à mesure de l’apprentissage du métier;
    - La maîtrise des connaissances requises et des pratiques en matière de SST doit faire l’objet d’une évaluation intégrée à la formation;
    - Le milieu de la formation doit adopter des pratiques exemplaires en matière de santé et de sécurité pour l’étudiant et favoriser leur mise en œuvre par des politiques ou des codes;
    - Le matériel, l’équipement ou l’environnement doivent répondre aux normes et aux règles reconnues en matière de SST.

    Ce plan d’action en SST permet, entre autres, de :

    - Porter un regard global sur la situation en santé sécurité au travail dans le Cégep;
    - Cibler des problématiques importantes;
    - Définir des objectifs et des échéanciers concrets, réalistes et réalisables;
    - Proposer un choix approprié d’activités de prévention.

    Quelques réalisations engendrées du plan d’action :

    Diffusion de différentes communications en SST dans l’INFOCMV.

    Établissement d’une procédure de déclaration des inconforts quant à la qualité de l’air.

    Organisation d’une formation de secouristes en milieu de travail.

    Organisation de plus d’une dizaine de visite individuelle par un ergonome.

     
    En savoir plus
  • Programme et philosophie de gestion des ressources humaines

    Les valeurs, la philosophie et les principes guidant la gestion des ressources humaines au Cégep Marie-Victorin.

    Les valeurs 

    Le Projet éducatif du Cégep Marie-Victorin énonce des valeurs éducatives sur lesquelles il s’appuie pour mener à bien sa mission. Les valeurs s’adressent à la fois aux étudiants et aux membres du personnel pour les inciter à souscrire à tous les engagements et à collaborer à créer un milieu de vie qui permet :

    - L’ouverture aux savoirs
    - La découverte d’autrui et du monde
    - Le développement de la personnalité de chacun

    La philosophie de gestion

    La philosophie de gestion du Cégep favorise des comportements qui reposent sur les valeurs suivantes :

    - La transparence et l’équité;
    - Le développement d’un climat de confiance;
    - L’écoute, la compréhension et la collaboration mutuelle entre les membres du personnel;
    - La reconnaissance et la valorisation des contributions des personnes et des groupes afin de favoriser
    - L’accomplissement de chaque individu;
    - La cohérence des actions et des décisions en matière de gestion des ressources humaines;
    - L’intégration des membres du personnel à l’institution ainsi que leur participation à la mission éducative et au Plan stratégique de développement actuel et futur;
    - La promotion d’habitudes de vie qui favorisent le plein épanouissement de la personne;
    - Le respect mutuel et l’entraide;
    - La valorisation de la qualité des relations personnelles et professionnelles.

    Les principes 

    Les principes qui guident la gestion des ressources humaines sont les suivants :

    - Reconnaissance de l’individu : considérer chaque membre du personnel comme une personne unique et la respecter dans ses qualités propres et son apport original quant à l’atteinte des objectifs institutionnels.
    - Sens du travail collégial : agir au sein d’un groupe de travail dans un esprit de complémentarité et de collaboration réciproque dans l’atteinte d’objectifs communs.
    - Intégration : agir de façon à susciter le sentiment d’appartenance.
    - Responsabilisation : encourager les membres du personnel à s’investir et à s’engager face aux projets et aux objectifs institutionnels, à faciliter et à soutenir leurs initiatives, à développer chez chacun d’entre eux le sentiment de pouvoir participer à l’organisation et à la gestion de leur travail.
    - Satisfaction : mettre en place des conditions faisant en sorte que chaque membre du personnel soit fier de son travail et puisse y trouver une source de valorisation et de créativité.
    - Efficacité : s’assurer que tous les membres du personnel font converger leurs actions pour atteindre des objectifs visés en ayant le souci de maintenir la qualité dans la réalisation du travail.
    En savoir plus
  • Programme intégré de santé globale et Défi santé

    Programme intégré de santé globale

    Au Cégep Marie-Victorin, la santé de notre personnel revêt une importance capitale. À cet effet, depuis avril 2006 la Direction du Cégep a décidé de s’engager dans la prise en charge de la santé du personnel en instaurant ce programme collectif de santé globale. Ce dernier s’intègre dans l’esprit de notre Politique institutionnelle de gestion des ressources humaines où l’on souhaite notamment valoriser la bonne santé physique et mentale et la qualité des relations personnelles et professionnelles, contribuer à l’accroissement du sentiment d’appartenance, reconnaître la contribution du personnel et maintenir un très bon climat de travail.

    Notre objectif

    Favoriser l’équilibre entre la vie personnelle et professionnelle par l’intégration de saines habitudes de vie.

    De façon plus spécifique :

    - Agir en équipe pour améliorer notre mieux-être
    - Avoir du plaisir dans notre milieu de travail
    - Intégrer davantage la reconnaissance au quotidien
    - Être fier des services que nous offrons.
     
    Nos actions

    Promotion de l'activité physique et de saines habitudes alimentaires

    Défi santé

    Le Défi santé, organisé deux fois par année, s’étale sur une période de dix semaines par session. Tout au long du défi, les équipes doivent accumuler des « kilomètres santé ». Ce Défi santé se termine par une grande fête où une remise de certificats de participation a lieu. Chaque participant a droit à un certificat qui atteste son nombre de « kilomètres santé ». Le succès obtenu par ce projet innovateur est assurément porteur d’avenir.  

    Le Défi santé proposé a vu le jour au Collège Montmorency où une équipe d’enseignants de ce collège a établi une mesure étalon, soit 30 minutes de marche très lente équivalent à 1,6 km ou 2 mets (unités de calcul pour la dépense énergétique). Toutes les autres activités physiques sont comparées à la mesure étalon afin d’obtenir un nombre réaliste de « kilomètre santé ». Il existe plus d’une cinquantaine d’activités physiques répertoriées.

    Les enseignants en éducation physique proposent des programmes variés d’activités, dont celui d’entraînement personnalisé, auxquels les membres du personnel peuvent adhérer. 

    C’est en février 2007, le Cégep a soutenu l’initiative des enseignants du Département d’éducation physique afin de mettre en œuvre le Défi santé qui est avant tout un projet collectif qui vise à promouvoir l’activité physique. Il favorise les liens sociaux par le biais d’activités sportives et récréatives entre les personnes qui travaillent ou étudient au sein de notre établissement. Cette initiative a connu, depuis, un véritable succès auprès de la communauté du Cégep.

     

    Quelques exemples d’activités organisées dans le cadre du défi santé

    - Des cours de yoga sont organisés chaque session sur l’heure du midi et sont offerts gratuitement à tout notre personnel
    - Des plateaux de badminton et de soccer sont offerts tout à fait gratuitement, sur l’heure du diner, à l’ensemble de notre personnel
    - L’activité « atteint ton sommet » est organisée une fois par session et permet aux employés de relever un défi physique qui consiste à monter le plus de marches possibles
    - Le défi santé se conclut par un tournoi de Badminton durant lequel tout le personnel et les étudiants du Cégep intéressés sont invités à participer

    Nos résultats depuis le début du Défi santé

    Années scolaire

    Nbre de participants

    Km santé accumulés

    2014-2015

    240

    111 792

    2013-2014

    251

    121 749

    2012-2013

    349

    160 813

    2011-2012

    861

    252 144

    2010-2011

    674

    214 488

    2009-2010

    600

    249 702

    2008-2009

    707

    234 270

    2007-2008

    813

    253 044


    Activité de sensibilisation et de prévention en matière de santé globale

    - Une campagne de vaccination contre la grippe est organisée à chaque automne permettant ainsi à l’ensemble du personnel de recevoir le vaccin antigrippal sur leur lieu de travail
    - Différentes conférences sont proposées, normalement une fois par année, traitant de divers sujets en lien avec la santé et le mieux-être, selon les intérêts de notre personnel
    - Des rencontres régulières sont planifiées avec la gestionnaire de la cafétéria du Cégep dans l’optique de favoriser l’amélioration de la qualité de l’offre alimentaire
     

    Pratiques de reconnaissance

    Différentes activités du programme de reconnaissance sont organisées à chaque année pour souligner l’appréciation de l’implication et du dévouement de notre personnel.

    Promotion d'activité de gestion du stress et de relaxation

    Les employés du Cégep ont la possibilité de recevoir des massages sur chaise ainsi que des traitements de luminothérapie. Ils peuvent également bénéficier du fauteuil de massage mis à leur disposition au Salon du personnel.

    Conciliation travail-vie personnelle

    Les demandes des contraintes horaires du personnel enseignant pour la conciliation travail/vie personnelle affichent un taux d’acceptation très significatif de plus de 90% et ce, à chaque année

    Une entente a été convenue avec le syndicat du personnel de soutien pour la mise en place d’un PVRTT (Programme Volontaire de Réduction du Temps de Travail) pour répondre également à un besoin de conciliation travail et vie personnelle

    Promotion de la santé et du mieux-être

    Tout au long de l'année, des textes sont publiés dans l'Infocmv afin de proposer des pistes de solution et des renseignements relatifs au mieux-être du personnel.


    Questionnaire pour la récolte des indicateurs perceptuels des membres du personnel en lien avec le plan stratégique de développement 2014-2019 pour l’année 2014-2015

    De nombreux employés répondent à chaque année à ce questionnaire et les résultats pour 2014-2015 sont éloquents, soit : 
     

    Engagement : 87 %

    Santé/Mieux-être : 84 %

    Qualité de nos services : 89 %

    Concertation dans les équipes de travail : 78%

    Collaboration entre les services : 87 %

    Ce qui ressort des commentaires du personnel :

    - Le plans stratégique de développement 2014-2019 est clair et mobilisant, et démontre de la vision;
    - Le milieu de vie au Cégep est très agréable et stimulant;
    - Belle énergie de la Direction qui est efficace, énergique et respectueuse;
    - Une grande satisfaction en général.

    C'est, en fait, un heureux mélange d'efforts continus, de créativité, de volonté de la Direction, de la grande implication des membres de l'équipe de santé globale et de la participation du personnel qui contribue à une amélioration continue de la qualité de vie des membres de la communauté du Cégep Marie-Victorin.

    Projets d’aménagement au Cégep

    Avec la mise en place du programme intégré de santé globale, monsieur Sylvain Mandeville, maintenant directeur général, a su mobiliser du personnel enseignant et technique de différents départements et services en vue de la réalisation de nombreux projets institutionnels d’aménagement qui ont été très appréciés tant à l'externe qu'à l'interne et qui se sont d’ailleurs mérités plusieurs prix.

    Ce projet a pu se réaliser grâce à l’intérêt des employés à y participer, à l’appui des syndicats et associations et à la volonté de la Direction du cégep d’investir dans ce domaine pour favoriser le mieux-être de son personnel et à l’importante contribution de l’équipe de santé globale.

    Plan d’action en santé globale

    À chaque début d’année, l’équipe de santé globale établie son plan d’action en santé en se répartissant les rôles et les mandats et ce, pour atteindre l’objectif visé notamment, favoriser l’équilibre entre la vie personnelle et professionnelle par l’intégration de saines attitudes et habitudes de vie.

    En savoir plus
Haut de page